Envie de vous réveiller sous les cocotiers? De développer votre carrière à Wall Street? Ou plutôt de passer votre dimanche à  grimper jusqu’au sommet des montagnes enneigées? Que les raisons soient personnelles ou professionnelles, nombreuses sont les personnes et les familles qui partent s’installer à l’étranger. Mais quels sont les meilleurs endroits pour s’expatrier? Chaque année, Internations.org établit un classement des meilleurs destinations, nommé Expat Insider. Découvrons le top 3 de ce classement ensemble. 

L’expat Insider est l’une des enquêtes les plus vastes et les plus complètes au monde sur la vie à l’étranger. Il offre le classement des meilleurs lieux où s’expatrier en 2018, qui est établi à partir des témoignages de 18.135 personnes issues de 178 nationalités différentes qui vivent dans un pays étranger au leur. Un record atteint pour Internations qui, en 5 ans, n’avait jamais atteint un tel nombre de répondants. En tout, ce sont pas moins de 187 pays et territoires qui sont abordés. Différents thèmes sont analysés tels que la facilité d’installation dans le pays, les conditions de travail, la vie de famille, le coût de la vie, les finances personnelles et enfin, la qualité de vie dans sa globalité.

Le classement liste donc les meilleurs (et les pires) pays où s’expatrier à travers le monde. Parmi les différents thèmes abordés, on a noté un nouveau facteur d’évaluation de la vie de tous les jours: le digital.

#3 Équateur, tel le phœnix qui renaît de ses cendres

Après avoir figuré à la 25ème position en 2017, l’Équateur revient de plus belle et atteint la troisième place du classement cette année. Une ascension spectaculaire qui l’a fait gagner 22 places (la remontée la plus importante étant le Panama avec 23 places gagnées).

L’Équateur a d’impressionnants résultats concernant la finance, la facilité d’emménagement et même les conditions de travail, d’après des répondants qui y sont actuellement expatriés.

Plus de 4 répondants sur 5 notent leur situation financière et leur équilibre entre vie privée et vie professionnelle favorablement. Malgré les résultats inférieurs à la moyenne concernant l’état de l’économie locale, les expatriés en Équateur sont généralement satisfaits de leur sécurité d’emploi et leur projets de carrière.

Toutefois, le travail n’est pas une priorité pour déménager en Équateur. La motivation principale pour s’y installer est une meilleure qualité de vie. En effet, les répondants apprécient particulièrement la sociabilisation, les loisirs et les soins de santé accessibles.

Concernant la sous-catégorie « Digital », le pays perd quelques points. Pour être plus précis, beaucoup soulignent qu’il n’est pas aisé de payer sans liquide en Équateur, pour le moment.

#2 Taïwan, le grand retour dans le top 3

Après avoir figuré en 4ème place en 2017, Taïwan est de retour sur le podium. En matière de qualité de vie, il est en tête du classement: 96% des répondants évaluent favorablement l’accès financier aux soins de santé et les transports. Les trois quarts des expatriés sont satisfaits de leur sécurité d’emploi, de l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle, et leur travail en général.

L’argent ne semble pas être un problème à Taïwan, bien que les revenus soient assez faibles (moins de 50.000$ brut par ménage par an).

« Les Taïwanais sont sympathiques, même si je ne peux communiquer avec eux qu’à travers des sourires et des hochements de tête. » – expatrié philippin à Taïwan

Taïwan se défend bien concernant la facilité d’installation, l’amabilité des locaux et la facilité de se faire des amis malgré la barrière de la langue. En effet, 58% des répondants pensent que l’apprentissage de la langue locale est difficile et 27% trouvent que c’est compliqué de vivre à Taïwan sans une connaissance minimale du langage local.

Les problèmes de communication expliquent le choix des parents expatriés pour l’école de leurs enfants: 28% d’entre eux les envoient dans des écoles locales, 30% dans des écoles internationales et 24% dans des établissements privés. Certains parents optent également pour les cours à domicile. Les parents expatriés sont heureux par rapport au bien-être de leur famille.

#1 Roulements de tambours… Bahreïn !

Pour la deuxième année consécutive, le Bahreïn figure en tête du classement. La première place est attribuée au pays autant par les femmes que les hommes, qui sont satisfaits pour la plupart des thèmes.

Les répondants ont quelques problèmes pour communiquer, même avec des bases de la langue locale. Cependant, 72% d’entre eux pensent que ce n’est pas un problème en soi. Le Bahreïn a d’excellents résultats concernant l’amabilité des locaux, la facilité de se faire des amis, et le sentiment d’appartenance au pays.

« Je ne me sens pas comme un expatrié au Bahreïn: je me sens chez moi. » – expatrié indien au Bahreïn 

Beaucoup de répondants donnent la meilleure note à propos de leurs horaires de travail, la sécurité de l’emploi et leur job en général.  Les expatriés avec des enfants sont globalement contents de la qualité de l’éducation et de l’accès à la protection de l’enfance au Bahreïn.

L’argent est, en général, un des plus mauvais points du Bahreïn (il a perdu 9 places), bien qu’il soit en bonne position comparé à d’autres pays.  Toutefois, la qualité de vie a gagné 18 places en 2018. Cette position est en partie due à la qualité de la vie digitale: les paiements sans cash et l’accessibilité aux services gouvernementaux sur Internet. Le Bahreïn a également gagné des places dans d’autres sous-catégories.

Alors, séduit? 

Ça y est, vous êtes convaincus par l’expatriation et avez déjà fait vos bagages? Sachez que nous proposons un service de déménagement à l’international. Nous nous occupons de transporter vos biens avec soin aux quatre coins du monde.  Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter!